Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Critiques de livres de tous genres! Hypokhâgneuse de 19 ans

I Was Born For This - Alice Oseman

I Was Born For This - Alice Oseman

J'aidécouvert Alice Oseman grâce à la série Netflix Heartstopper, puis par son comic duquel la série est dérivée. Ça a été le coup de cœur immédiat, et j’ai alors voulu me plonger dans ce “Osemanverse”, et découvrir Alice en tant qu’autrice. Je n’ai pas du tout été déçue!

 

Si j’avais aimé sans plus les nouvelles This Winter et Nick and Charlie, j’étais restée sur ma faim quant au style d’écriture et au format, ça n’a pas du tout été le cas avec ce roman.

 

On y suit Angel, une adolescente britannique fan d’un groupe de rock, The Ark. Elle est sur le point de rencontrer une amie d’internet avec qui elle partage cette passion, Juliette, avec qui elle va à Londres pour enfin, voir leurs idoles en concert. En parallèle, on nous présente Jimmy, l’un des membres du groupe, qui a toujours rêvé de vivre de sa musique, mais qui supporte mal l’atmosphère fausse et étouffante du milieu de l’industrie musicale. Et si les lecteur.rices de fan-fiction vont peut-être penser tout naturellement qu’une romance va se développer entre eux, vous avez tout faux. Et c’est beaucoup plus beau que ça. Leurs destins vont se croiser et leur permettre de réfléchir à leur vie, leurs aspirations, leurs illusions…

 

J’ai été absolument séduite par ce roman Young Adult d’Alice Oseman. Son point fort reste sa capacité à écrire et développer des personnages “vrais”, authentiques, variés, et “relatable”, et de développer des liens forts non seulement entre eux, mais aussi entre nous, les lecteurs et ces personnages fictifs. Il n’y a pas un personnage auquel je ne me suis pas attachée. L’autrice n’en laisse aucun de côté (ce qui est souvent le cas dans certains romans, où l’on rencontre la mère ou la meilleure amie une fois dans l'œuvre, et qui disparaissent subitement).

 

De même, l’autrice sait très bien écrire des personnages issus de minorités (de genre, religieuse, de couleur de peau) de façon subtile, sans en faire des personnages types pour “cocher des cases de diversité”. Si l’héroïne est musulmane pratiquante, ça n’est pas pour autant qu’elle sera pleine de stéréotypes et de préjugés, au contraire, cet aspect de sa personnalité est très bien développé et cohérent avec l’histoire dans son intégralité. Les problèmes de santé mentale sont également abordés avec brio et clarté.

 

Enfin, ce roman permet une réflexion vraiment mature sur la fan-culture et ce qu’elle implique. Est-elle une illusion? La personne que l’on est en public est-elle vraiment celle que l’on est? Est-il possible d’aimer une célébrité même si on ne la connaît pas? Comment les réseaux sociaux et les tabloïds peuvent-ils faire autant de dégâts? Est-ce sain de faire tourner sa personnalité uniquement autour d’un groupe, d’une célébrité? L’autrice répond à ces questions sans préjugés ni jugement.

 

La misogynie au sein de cette fan-culture est également un thème abordé qui m’a beaucoup plu. La stigmatisation des fans féminines comme des “jeunes ados hystériques” est dénoncée, sans que l’existence de ces personnes ne soit niée, car elle reste une réalité. Néanmoins, toute cette réflexion autour de la “Beatlemania” (les premiers fans des Beatles étant principalement des jeunes femmes, qui leur ont permis de devenir un groupe à la postérité inimitable) montre bien que si les groupes marchent dans ce système musical capitalisé, c’est grâce à ces fans en particulier, que l’on continue pourtant de dénigrer .


En outre, I Was Born For This est un roman addictif, aux personnages attachants et authentiques, qui aborde un sujet trop mis de côté de façon bienveillante et touchante.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article